Mon artisan boulanger? c’est moi! recette du Matlouh

Bon, je suis d’accord avec un titre pareil, je n’ai pas l’air de contribuer à la croissance économique du premier employeur de France, c’est à dire, l’artisanat (Tant que ce n’est pas Pôle Emploi… on va dire  Hamedoullillah par les temps qui courent de décroissance, de perte de triple A, etc etc… et blablabla et blablabla, grosso modo, c’est le type d’épée de Damoclès qui me fait doucement rire, car à mes yeux de simple maman au foyer, j’ai le sentiment qu’on nous vend la crise pour mieux nous taxer et nous asservir à la tâche… d’ici qu’on repasse à la semaine de 6 jours comme en Grèce…). « Les temps sont durs » comme le répète inlassablement le présentateur du JT de 20h, histoire que cela rentre bien dans la mémoire collective, mais bon concrètement, y a qu’à voir le prix du pain, CA CRAINT!

Alors, quoi de mieux que le système D. (D de débrouille)…

Pour ma part, je suis un peu aidé, car pour faire du pain, il faut pétrir OBLIGATOIREMENT… et là, en bon manager de ma cuisine, j’ai automatisé cette étape, avec mon robot artisan KitchenAid (qui coûte un bras certes), mais depuis que mon budget sacs-vêtements-chaussures personnel à considérablement chuté, (grâce au choix vestimentaire judicieux du jilbeb soit dit en passant), je peux me permettre d’équiper ma cuisine avec des appareils qui tiennent la route. A titre de comparaison, le robot KitchenAid c’est un peu, le 4X4 Ferrari de la cuisine (sauf que pour la voiture, je ne l’aurais certainement pas choisi rouge…).

Et comme ce soir, c’est tajine kefta (pour ce type de recette je vous invite à voir les vidéos de Choumicha sur le net, La Cyril Lignac orientale), à la maison, quoi de mieux, qu’un bon matlouh, pour l’accompagner.

Pour cette recette, vu que c’était la 1ère fois, j’ai divisé les quantités par 2 (au cas où je rate, comme je le précisais plus haut, c’est LA CRISE, et ce n’est pas dans ma philosophie de gâcher). Mais il s’avère que c’est une réussite, donc je vous conseille après un 1er essai, de doubler les quantités pour avoir 2 pains, surtout si vous pétrissez à la main. Avec un robot pétrisseur ou une MAP, c’est inratable. J’ai trouvé la recette, sur ce blog http://www.lesaveursdemacuisine.fr/article-kesra-matlou3-pain-de-safia-65035376.html (où d’ailleurs d’autres recettes sont à visiter, car succulentes déjà comme ca en photo.)

Ingrédients (pour 1 matlouh):

  • 300 gr de semoule fine
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de sucre semoule (facultatif)
  • 1/2 cuillère à soupe de levure du boulanger
  • environ 162 ml d’eau tiède

Dans votre bol du robot pétrisseur, ou à défaut dans un bol assez profond, mettre en 1er le sel puis, la semoule, la levure, le sucre, mélanger à sec. Ajouter  50 ml d’eau pour commencer, et mélanger à nouveau.

Rajouter le reste de l’eau, et pétrir au minimum 15 à 20 min (une fois les 20 min atteint, vous pouvez arreter). Si vous êtes l’heureuse propriétaire d’un robot pétrisseur KitchenAid, pétrir 20 min, sur puissance 2 (pendant ce temps vous pouvez vous occupez de vous, ou regardez les autres recettes de mon blog ;-)  – La technologie ça a du bon).

Laisser reposer 45 min dans une pièce à température tempérée dans le bol recouvert d’un film étirable ou d’un torchon.

Une fois ce temps écoulé, dégazer la pâte (c’est à dire qu’il faut la pétrir de façon à retirer l’air dedans).

Etaler sur une surface propre, et lui donner la forme d’un pain plat et rond, sans trop l’aplatir non plus.

laisser reposer environ 20 min à nouveau, dans un torchon. Le pain va gonfler.

Sur une poêle à fond épais (à moins que vous ayez l’équipement authentique du bled, c’est à dire une pôele épaisse en fonte (Ferrah) ou en terre (tajine) avec des spirales, mais bon si vous avez déjà ce type d’équipement je doute fort que vous soyez entrain de regarder ma recette MDR)… donc, Sur une poêle à fond épais, faire chauffer le matlouh préalablement piqué sur les 2 faces à la fourchettes, le faire tourner régulièrement afin qu’il cuise uniformément. La cuisson dure environ 5 à 7 min.

Y a plus qu’à faire le tajine… mais pour ça, y a Mme Choumicha!

Advertisements

4 réflexions sur “Mon artisan boulanger? c’est moi! recette du Matlouh

  1. As salamou alayki miam el matlou3 j’en avais également posté une recette dans mon blog dès le début du blog car c’est vraiment une recette de base le matlou3, ça fait toujours plaisir d’avoir du matlou3 tout chaud a apporter à toute la famille autour d’un bon tajine! Boussa

quelque chose à dire? c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s