Le BON fast food espagnol : Ampanadas au thon ou « que faire avec une boîte de thon? »

Voici une petit chausson international… ici je l’appellerai AMPANADAS, il est originaire d’Espagne, mais aussi d’amérique latine, où il est souvent fourré à la viande, mais aussi au thon avec de l’ail, tomates, poivrons, oignions, olives etc… On le trouve aussi en Algérie, sous le nom de coca, et aussi de l’autre côté de la planète où il est frit et fourré avec la garniture des traditionnels nems du Vietnam. Bref, c’est le petit chausson salé à tout faire, et qui peut sauver avec originalité une entrée, un repas sur le pouce, ou un pique-nique.

Pour les plus pressées, vous pourrez le préparer avec de la pâte tout prête bien entendue. Mais la pâte à ampanadas est tellement simple à faire, que je vous conseille de l’essayer et pourquoi pas de l’adopter…

Je me suis inspirée de la recette d’une petite fiche de cuisine du magazine ELLE, que j’avais gardé précieusement dans mon classeur de recettes (en bonne ménagère de moins de 25 ans… mdr…  c’est une blague car les moins de 25 ans font pas des trucs comme ça, archiver des recettes dans un classeur. J’ai le droit de rêver… non?)

Pour une douzaine d’ampadanas (les miens étaient plus petits que des chaussons aux pommes)

ingrédients :

  • 1 poivron vert
  • 1 poivron rouge
  • 1 petit ognion
  • 1 petit piment ou du tabasco (facultatif)
  • 1 demie gousse d’ail
  • 1 tomate
  • 1 boite de thon nature (environ 200 gr)
  • 1 oeuf
  • quelques olives vertes dénoyautées
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 350 gr de farine
  • 120 gr d’eau tiède
  • 150 gr de beurre mou
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • du piment d’espelette en poudre (facultatif)
  • 1 jaune d’oeuf pour la dorure

1ère Etape – la Pâte à Ampanadas

Dans un récipient, pétrir à la main ou dans le moule à pétrin de votre robot, la farine, le sel, le beurre ramolli,l’eau ajoutée progressivement, ainsi que la poudre de piment d’espelette.

Il faut que cette pâte après prétrissage forme une belle boule non collante.

Réserver au frais environ 1 heure.

2ème étape – la farce thon poivron etc…

Cuire un oeuf dur.

En parallèle, dans de l’huile d’olive, faire revenir l’ognion émincé, l’ail, les poivrons et un peu de piment finement coupés,  ainsi que la tomate.

Emietter le thon et le faire revenir dans la sauteuse avec le reste des légumes. Faire revenir à feu moyen, il faut que le jus des légumes s’évapore, mais il s’agit de ne pas brûler la farce.

Découper l’oeuf dur en petits morceaux et réserver.

Hacher également les olives vertes, les dénoyauter au préalable.

Une fois les légumes vidés de leur eau, mélanger y l’oeuf dur et les olives.

Préchauffer le four à 210°c.

Etaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie, et faire des ronds avec un emporte-pièce ou a défaut d’un bol. Mettre une cuillère de farce au centre, en prenant soin de laisser environ 1,5 cm de bord.

Replier la pâte sur la farce et fermer les ampanadas en roulottant les bords avec les doigts (comme sur les photos ci-dessous).

Mettre les ampanadas sur une plaque de four chemisée d’une feuille de papier sulfurisée, et badigeonner les de jaune d’oeuf.

Les enfourner pour 20 min environ à mi hauteur du four, il faudra vérifier la cuisson car chaque four est différent, et tout dépend de la taille des ampanadas.

Les empanandas se dégustent tièdes ou froid, et au bord de la mer idéalement…

     

Advertisements

2 réflexions sur “Le BON fast food espagnol : Ampanadas au thon ou « que faire avec une boîte de thon? »

  1. Salam aleykoum. Il ont l’air délicieux tes chaussons. Au Sénégal aussi ça se fait et il sont servit avec une sauce qui est a peu près une compoté d’oignon avec du cub or, de la tomate concentré et du piment. Je te la conseille pour la prochaine fois ;)
    PS : moi aussi quand j’ai commencé mon classeur de fiches j’avais moins de 25 ans

    • Aleikoum salam
      Jazakhallahkheir pour ton message :-)
      Va falloir que je trouve la recette de tes petits chausson made in Senegal. C’est drôle ses classeurs, ca me fait penser à ma grand-mère qui écrivait ses petites recettes soigneusement dans un cahier d’écolier.
      A la prochaine insha’Allah porte toi bien

quelque chose à dire? c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s