Mouhalabieh… la petite crème orientale

1 mouhalabia1

MOUHALABIEH ce dessert frais et parfumé, souvenir des mois de ramadan d’été… où le crépuscule arrive à des heures où déjà le sommeil se fait ressentir. Cher mois de Ramadan où finalement il est fort recommandé de manger léger et de bien choisir ses aliments, afin de pouvoir donner le meilleur de soi-même au tarawih, car en allégeant le corps on allège aussi l’esprit de tout ce qui nous parasite, de tout ce qui est finalement accessoire. Ce mois béni nous permet de nous recentrer sur l’essentiel… Ce mois béni, il faut s’y préparer et en tirer les meilleurs bienfaits possibles. Ce mois tant attendu, car salvateur pour l’âme, et sans belle âme, pas de vie paisible, arrive dans 5 mois à l’heure où j’écris ce billet.

Donc on se met en mode training, afin d’accueillir de la meilleure des façons Ramadan. Bien entendu je parle spirituellement…

Après bien évidement, c’est un mois où partager un bon repas avec ses proches à encore plus d’importance, et où le repas en famille prend tout son sens (Grosse pensée aux converti(e)s qui souvent se retrouvent seul devant une soupe Harira de Maggi et un sandwich à la vache qui rit… du vécu).

Alors cette crème dessert qui sent merveilleusement bon la fleur d’oranger et l’eau de rose, devrait être sans aucun doute, un dessert phare du ramadan prochain insha’Allah.

Recette pour 4 personnes, tirée du livre « Mon cours de Cuisine – les basiques orientaux »

Temps de pose : 2 h

Ingrédients :

  • 500 ml de lait
  • 100 gr de sucre
  • 45 g de fécule de maïs (Maïzena)
  • 30 ml d’eau de rose
  • 30 ml d’eau de fleur d’oranger
  • 20 gr de pistaches décortiquées (et non salées)
  • 20 gr d’amandes mondées
  1. Mélanger la fécule de maïs dans 100 ml de lait.
  2. Porter les 400 ml de lait restant à ébullition.
  3. Baisser le feu, ajouter le sucre, puis le mélange lait/fécule et mélanger sans s’arrêter sur feu moyen jusqu’à ce que ce mélange s’épaississe.
  4. Retirer du feu, et ajouter le mélange eau de rose/fleur d’oranger et mélanger à nouveau.
  5. Verser ce mélange dans 4 ramequins. Laisser refroidir à température ambiante, puis mettre au réfrigérateur pour environ 2h.
  6. Entre temps, concasser les pistaches et les amandes. Et les colorer dans un poêle à sec.
  7. Parsemer les mouhalabieh de ce mélange pistaches/amandes.
  8. A déguster frais, il est possible de les démouler dans ce cas parsemer les pistaches/amandes concassées une fois les mouhalabieh démoulés. Mais vous pouvez les laisser dans les ramequins aussi (c’est moins risqué s’ils sont pas assez ferme)
  9. Pour une note encore plus sucrée, vous pouvez mettre une touche de miel.

1 mouhalabia2

Advertisements

quelque chose à dire? c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s